Bienvenue sur Treize à la douzaine, un blog d'écriture partagée...

Bienvenue sur Treize à la douzaine, le blog d'écriture partagée proposé par Annick SB...



Jour des morts et monument funéraire.

Yvanne


 - Je n'y couperai pas   siffle entre ses dents le petit Marius. Rageur, il donne des coups de poing dans  la porte de sa chambre bleu-azur. Ça y est, Mamie Germaine l'appelle. Voici l'heure de se rendre au cimetière.
Si elle pouvait se  prendre les pieds dans le tapis, ce serait chouette. Chouette ! Chouette ! Mamie  ressemble à une vieille chouette chantonne-t-il en faisant des pirouettes. 
  - Allez Marius ! Dépêche-toi. Papy nous attend.
Qu'est-ce qu'elle est bête ! Papy Maurice nous attend pas : il est mort quand le camion de sable s'est renversé sur lui.  Et puis la touche de Germaine : elle y est pas allée mollo sur le rouge à lèvres et la poudre de riz. Justement, si Papy la voyait il lui ferait encore – c'est Germaine qui disait ça - son récit  académique, non, adamique : « pas étonnant que l'autre, là-haut, dans son Jardin se soit fait avoir. Toutes les mêmes... » Je ne comprenais pas trop ce qu'il voulait dire mais Mamie se précipitait vers son tricot ou son tissage en lui répondant qu'elle en faisait de la balançoire, enfin qu'elle s'en balançait de ses réflexions à la c. 
Bon. Nous y voilà à la nouvelle maison de Papy.  Mamie crâne en répétant pour la centième fois à la famille présente qu'elle a voulu un monument vena...cu...je ne sais plus, vernaculaire je crois pour son cher époux disparu. En tout cas, c'est très moche moi je trouve. Et la voilà qui pleure. Tu  parles, pas pour de vrai : elle arrêtait pas de l'engueuler ce pauvre Papy alors ! 
   - Venez  tous à la maison pour une petite collation s'écrie  Germaine subitement consolée. Ouf ! Heureusement parce que moi je me les gèle. 

Yvanne     Liste 21

2 commentaires:

  1. J'aime bien l'analyse objective et naïve de cet enfant !
    Marius comprend ce qu'hypocrisie veut dire ... hypocrisie ou plus simplement vie adulte ? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Les "corvées" funéraires, c'est pas une sinécure !

    RépondreSupprimer