Bienvenue sur Treize à la douzaine, un blog d'écriture partagée...

Bienvenue sur Treize à la douzaine, le blog d'écriture partagée proposé par Annick SB...



Le bouquet « Famille »

Vegas sur Sarthe


J'adore quand Germaine a les nerfs en pelote et qu'elle monte sur ses grands écheveaux dans un accès de vésanie, quand elle hurle à faire trembler les vitres ses « Puisque c'est comme ça j'me barre » et qu'elle reste.
Depuis nos noces de rose – et ce magnifique buisson épineux que je lui avais malicieusement offert – j'en avais pris de la graine, c'est pourquoi ses talents de comédienne ne m'impressionnaient plus.

Ce soir-là je m'étais servi une mousse avant de zapper au hasard des 248 chaînes de notre bouquet « Famille » quand apparut inopinément à l'antenne un documentaire scientifique relatif aux travaux d'un certain Ernest Grafenberg sur le point G et les femmes fontaines auquel je n'eus pas le loisir de m'initier puisque Germaine débarqua dans le salon, les sourcils en accent circonflexe et – ayant sauvagement saisi les poignées du meuble télé – elle mit un terme définitif à une soirée qui s'annonçait follement instructive.


Aujourd'hui, nos soirées sont paisibles ... je fais des sudokus et Germaine tricote.

Vegas sur Sarthe    Liste16

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup !!
    Quand j'étais jeune (beaucoup plus jeune ) je disais aussi ''j'vais me barrer et te laisser te d....r) et puis j'me suis cassé finalement mais 10 ans après...........

    RépondreSupprimer
  2. vegas sur sarthe27 mai 2019 à 11:19

    Longue réflexion :)

    RépondreSupprimer
  3. Tempête sous un crâne et toujours ... Germaine !

    RépondreSupprimer