Bienvenue sur Treize à la douzaine, un blog d'écriture partagée...

Bienvenue sur Treize à la douzaine, le blog d'écriture partagée proposé par Annick SB...



Pas touche

AlainX

Tout d'abord il proposa un verre de rouge élevé en fût de chêne, histoire de réchauffer l'hiver. C'était quand même plus classe, pensa-t-il, que ces pinards mélangés dans des cuves d'acier avec deux ou trois écorces pour donner l'impression d'un vague goût boisé et qui vous mettait l'estomac comme une passoire.

Malheureusement elle aurait préféré une bière blanche avec ses frites et le blanc de poulet. Il aurait dû savoir puisqu'elle lui avait montré son poème avec ce mot comme anaphore. Chaque vers commençait comme dans la chanson d’Aznavour : — « Bière encore…… » 
Ce n'est pas comme ça qu'il grimperait dans l'échelle de son estime.

Si, comme tous les hommes, il espérait une cavalcade au lit, agrémentée de la sempiternelle lanière, fallait qu'il s'attende à un truc du genre : 
— Chut ! Pas touche !


AlainX   Liste 1

6 commentaires:

  1. Bière encore... n'exclut pas un bon vin rouge élevé en fût de chêne. Toute une éducation à faire :)
    J'aime beaucoup ce traitement de la consigne

    RépondreSupprimer
  2. Ben oui, c'est comme ça ! Il y a des jours où on fait chou... blanc ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. M'est avis qu'il devrait peut-être changer de menu... ou de restaurant...

    RépondreSupprimer
  4. Elle risque de se retrouver à force de boire de la bière en ""bière''
    Le vin réchauffe en soulant les neurones lol

    RépondreSupprimer
  5. Hé hé ! Bien vu, l'éternel malentendu entre un homme et une femme au bord du précipice...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  6. On y est en plein dans les "pas touche". Non mais ! :-)

    RépondreSupprimer