Bienvenue sur Treize à la douzaine, un blog d'écriture partagée...

Bienvenue sur Treize à la douzaine, le blog d'écriture partagée proposé par Annick SB...



Paix aux âmes de bonne volonté

Mony


Sait-elle qu’un rire innocent et gai génère parfois un pleur ?
Et que le pas feutré d’un tigre n’est pas celui, velouté, d’un chat ?
Sait-elle la température qui soudain escalade les échelons du thermomètre rendant l’atmosphère de la pièce suffocante ?
Sait-elle que tous les Noël ne sont pas paniers d’osier garnis de friandises et de fruits aux arômes exotiques ?
Agile, oui, elle se croit agile, prête à une éventuelle dérobade mais le fauve veille. Lui, la tempérance il ne connaît pas !
Et les tapisseries absorberont les cris et la percussion vaine de ses poings si fragiles sur l’armure de l’ennemi soudain dévoilé.
L’intérimaire qui a accepté cet extra pour arrondir cette fin de mois difficile a-t-elle jamais lu de vieux romans aux relents d’amours ancillaires ? Connait-elle même ce mot désuet ?
C’est Noël, oui, et elle veut encore y croire à la paix universelle. Ce n’est qu’un mauvais rêve, elle va se réveiller, rire de sa peur panique.
Ce corps pesant sur elle, ces mains qui s’insinuent partout, qui soudain lui serrent le cou seraient-ils réels ?
C’est Noël, un homme hagard s’enfuit dans la nuit.

Elle, souillée, dégradée, éloigne d’elle dans un dernier sursaut le linceul qui semble déjà l’envelopper et cherche au plus profond de son être une dernière étincelle de vie.
C’est Noël ! Paix aux âmes de bonne volonté !

Mony    Liste 11

1 commentaire:

  1. Ton texte est terrifiant ...
    On perçoit l’innommable et on entre dans l'atroce scène à petits pas sidérés...

    RépondreSupprimer